Root Android

 

Dans la lignée de notre précédent article sur les trucs et astuces pour les débutants en Android, il nous semblait être l’évidence même de revenir un instant sur une opération délicate que vous avez tous rencontré, un jour ou l’autre, sur un des nombreux forum portant assistance aux âmes les perdues. Et la question qui revient le plus souvent en tête est : qu’est ce que le Root ? Et comment ça marche ?

Qu’est ce que le Root sur Android ?

Le Root, ou plutôt l’action de Rooter son appareil pour être exact, est une manipulation qui consiste à débrider ou débloquer votre Smartphone (ou tablette) afin d’en prendre possession en tant qu’administrateur. Car effectivement vous êtes à la base simple utilisateurs chers amis Chin’addicts.

Les logiciels tels que Eroot, Motochopper, Auto_root, ou autres manipulations d’application de patch update via le recovery auront tous la même action :

  1. Déposer un fichier su.bin dans /system/xbin qui est un exécutable autorisant l’ouverture des accès root/administrateur. Ce sont des accès Read-Write-Execute, c’est-à-dire Lire-Ecrire-Exécuter, ce qui constitue en fait la pierre angulaire du système de sécurité d’Android (et Linux en général)
  2. Installer une application qui gérera cet exécutable. Pour les plus connus, on citera Super-utilisateur, SuperSu, et SuperUser.

superuser-android

Ce qui veut dire que vos actions d’administration sont plus que limitées aux fonctions de gestion que vous autorisera le système. C’est ce que l’on appelle justement d’ailleurs « les réglages utilisateurs », celles que vous trouverez dans votre onglet Paramètres. Mais une question revient souvent :

Est-ce que le Root est obligatoire ?

Bien sûr que non. Le Root n’est pas une procédure anodine, cela équivaut à « cracker » votre Smartphone, ce qui aura pour effet d’ouvrir une faille de sécurité sur votre appareil. Imaginez que vous autorisiez une fonction d’administration à une application vérolée, vous l’autoriserez à coup sûr à modifier tout ce que le hacker aura pu programmer de malveillant. Pas d’affolement, tant que vous n’autorisez pas vous-même l’application, vous n’aurez aucun risque. Ce qui veut dire en langage très clair : Si vous rootez votre appareil, soyez très vigilent s à ce que vous installerez. Les applications provenant du Play Store sont les seules à être à peu près sûres. Je vous laisse imaginer le carnage avec des applications pirates téléchargées sur du P2P qui vous demanderont des accès Root. Et aucun antivirus ne vous sauvera la mise, soyez en sûrs.

Le Root pour quoi faire ?

C’est un peu le souci des appareils en import Chinois. Souvent, pour le low cost, les appareils sont mal finis au niveau des ROM, les sorties des nouveautés s’enchainant à un rythme effréné, et certaines ROM ne sont pas optimisées aux petits oignons. Deuxième soucis, ces appareils sont conçus bien souvent pour fonctionner en Chine. Donc certains réglages ou applications nécessiteront de mettre les « mains dans le cambouis » afin de fignoler les paramètres. On retrouve souvent la nécessité par exemple d’améliorer le fix du GPS, bidouiller les fréquences hertziennes, couper certains services ou en mettre d’autres en fonction, ou bien tout simplement de désinstaller des applications chinoises pré-embarquées inutiles pour nous Européens.

Ces modifications sont bien évidemment légitimes, mais soulèvent pourtant une question épineuse : celle de la garantie. Sachez que la plupart des fabricants, s’ils n’ont pas envie de jouer le jeu, peuvent se servir d’un Root pour la faire sauter. Dans la pratique ce n’est pas forcément le cas, les SAV sont assez compréhensifs si, et seulement si, le Root n’a pas affecté un composant matériel. Je pense notamment aux bidouilleurs qui overclockeraient leur processeur par exemple….

C’est fini pour aujourd’hui, nous aurions pu aller plus loin, mais il n’est pas nécessaire de vous perdre dans les méandres des systèmes linuxiens pour vous apporter une première réponse claire et précise. Si vous cherchez un peu plus de détail, vous pouvez faire un tour sur le forum, un de nos membres à réalisé un petit cours sur Android et le Root justement ici http://forum.jtgeek.com/les-tutos-android-4-xxx/android-et-root-c-est-quoi-t6817.html

Pour ma part, un prochain sujet vous présentera une technique de root simple et efficace que certains d’entre vous connaitrons peut être (nos membres du forum c’est certain ^^)

Nous vous disons à bientôt, et surtout, restez connectés 😉

 

 

A propos de moi

JT Geek mobile

3 commentaires

  • Personne n’en a encore parlé sur le forum, mais Framaroot a l’air assez révolutionnaire, puisqu’il supporte les chipsets OMAP 3, Exynos 4, Qualcomm et Mediatek, et ne nécessite pas d’avoir besoin d’un PC pour fonctionner. S’agirait-il de l’outil de root ultime ? 😉

      • Je confirme, déjà 4 de mes petits bébé ont étaient rooter a l’aide de Framaroot, simple, rapide, et efficace. Il y a d’autre outils du même genre, que je n’ai plus en tête.. Mais j’attend juste qu’il puisse rooter mon Galaxy S Wifi 3.6, pour lequel il n’existe presque aucune communauté.. :/

Votre commentaire