Apres la Rollme S08 deja testé sur GLG reviews, la marque de smartwatch Rollme à devoilé la Rollme Hero, la première smartwatch à affichage plein écran au monde . Les rendus officiels ont en effet élevé la curiosité car aucun n’a jusqu’à présent réalisé un affichage sans cadre sur une smartwatch. Il semble maintenant que le Rollme Hero, ou du moins la Rollme Hero Pro, sera la premiere à être alimenté par le processeur Snapdragon Wear 4100+ SoC ou le nouveau processeur pour les appareils portables de Qualcomm.

La sortie de la serie hero par Rollme devrait être imminente car les teasers sont deja pret. Bien que le produit réel puisse différer, les rendus ne montrent littéralement aucun cadre visible sur la smartwatch, ce qui en fait l’une des plus belle smartwatch du marché.

Rollme Hero Pro

Processeur Snapdragon Wear 4100+ , encore plus efficace pour les montres connectées

Si vous l’avez manqué, le processeur Wear 4100+ est une plate-forme pour smartwatch connectée de nouvelle génération basée sur l’architecture hybride ultra-basse consommation de Qualcomm. Sur la base du processus de fabrication 12 nm, la plate-forme a été officiellement annoncée en juillet 2020.

Selon Qualcomm, la plate-forme Wear 4100+ comprend un puissant processeur d’applications et un coprocesseur ultra-faible puissance, qui étend son architecture hybride. Il est conçu pour offrir des performances et une connectivité ultra-rapides, une expérience Always-On plus intelligente et une autonomie de batterie prolongée pour les montres connectées de nouvelle génération.

Le SoC quadricœur Wear 4100+ culmine à 1,7 GHz soit la vitesse d’horloge la plus rapide jamais atteinte par une plate-forme Wear de Qualcomm. Ainsi, mis à part l’efficacité garantie, le SoC devrait offrir les meilleures performances que vous puissiez imaginer sur une smartwatch.

Mais il faudra en voir plus pour juger cette montre qui sera forcement sous Android, mais que pourrait elle apporter de plus ?

By GLG

A propos de moi

JTGeek by GLG

Greg ou GLG pour les fans Du JT Geek.

Votre commentaire