POCO, une sous-marque de Xiaomi basée en Chine , s’est concentrée sur l’élargissement de sa gamme de produits après avoir été silencieuse pendant quelques mois. Et pour aller de l’avant, l’entreprise ne se limite pas aux seuls smartphones.

Il semble que la société va bientôt lancer ses propres ordinateurs portables sur le marché indien. Selon le rapport , deux modèles de batteries – R15B02W et R14B02W ont passé par le processus de certification BIS, suggérant un lancement imminent.

Les modèles de batterie proviennent de POCO et de Xiaomi, ce qui signifie que les prochains ordinateurs portables de la marque POCO seront probablement le modèle renommé des ordinateurs portables Redmi. Nous prévoyons obtenir plus de détails dans les semaines à venir.

Xiaomi a déjà lancé son propre ordinateur portable sur le marché indien, mais les ordinateurs portables de marque Redmi, qui ont été lancés en Chine, n’ont pas encore fait leurs débuts en Inde . Mais maintenant, il semble que les ordinateurs portables Redmi deviendront officiels en Inde sous la marque POCO, comme l’entreprise.

Conformément au plan de la société d’élargir le portefeuille de produits en Inde, en plus des ordinateurs portables, POCO devrait également lancer ses propres écouteurs TWS . Étant donné que POCO se positionne comme une marque à petit budget, les prix des produits à venir – les écouteurs pour ordinateur portable et TWS sont susceptibles d’être proposés à des prix agressifs.

La batterie R15B02W semble alimenter l’ordinateur portable Xiaomi Pro 15,6 pouces qui a été lancé en Chine. Cela pourrait signifier que le même appareil pourrait devenir officiel en Inde sous la marque POCO, mais ce n’est que de la spéculation pour le moment. Pour être sûr, nous devrons attendre le lancement officiel.

Il convient de noter que si POCO se positionne comme une marque indépendante , la société compte toujours sur Xiaomi pour la chaîne d’approvisionnement, les installations de fabrication et les logiciels, etc.

BY GLG

A propos de moi

JTGeek by GLG

Greg ou GLG pour les fans Du JT Geek.

Votre commentaire