Les douaniers américains ont triomphalement rapporté hier qu’ils avaient réussi à saisir une importante cargaison de faux AirPods d’Apple. L’agence a solennellement annoncé ce fait au grand public. Mais il semble que ce ne soient pas de faux AirPod, mais de vrais OnePlus Buds.

Oneplus Buds True Wireless Earbuds Oneplus 7 Pro Smartphone

Surtout, la chose surprenante dans cette histoire est que les douaniers n’ont même pas pris la peine de regarder la boîte avec les écouteurs et de comparer les composants internes avec les vrais AirPods d’Apple. Il semblerait que la situation devrait s’éclaircir et que le blocage du lot de OnePlus Buds devrait être levée. Mais l’histoire se développe et semble de plus en plus étrange.

Les agents du CBP de l’aéroport JFK ont récemment saisi 2000 AirPods Apple contrefaits de Hong Kong, d’une valeur de 398 000 dollars s’ils étaient authentiques.

Oneplus Buds Vs Apple

Ainsi, le département américain des douanes et de la protection des frontières a confirmé qu’il n’avait pas l’intention de supprimer le blocage et d’autoriser l’importation d’un lot de 2000 OnePlus Buds dans le pays. Dans un communiqué officiel, des responsables ont déclaré que le casque OnePlus «viole la licence de marque d’Apple». Le blocage du lot d’écouteurs n’a rien à voir avec les images sur les boîtes. Afin de violer les droits du propriétaire de la marque, il n’est pas nécessaire qu’il y ait une mention d’ Apple sur l’emballage. Les fonctionnaires des douanes ont déclaré que l’importateur aura amplement l’occasion de fournir des preuves pendant le procès que son produit ne viole pas les droits des propriétaires de la marque déposée.

Il semble que l’ Agence américaine des douanes et de la protection des frontières accuse en fait OnePlus de plagiat et estime que ses actions enfreignent les droits d’auteur d’Apple sur la propriété intellectuelle. Il semble dire que «celui qui a créé les OnePlus Buds n’a pas d’imagination» pour créer quelque chose d’original et a simplement copié les AirPods.

Les écouteurs des deux sociétés sont en effet similaires, mais il est surprenant que cette histoire ne se produise que maintenant. Quand il y a beaucoup de casques similaires aux AirPod sur le marché, mais pour une raison quelconque, les douaniers ont fait preuve d’une vigilance excessive par rapport aux OnePlus Buds. L’importateur et OnePlus lui-même devront prouver au tribunal l’absence de plagiat et l’unicité de leurs écouteurs.

Apres Huawei il semble que d’autres marques soient dans le collimateur de l’administration Américaine.

By GLG

A propos de moi

JTGeek by GLG

Greg ou GLG pour les fans Du JT Geek.

Votre commentaire