Voiture électrique chinoise

Le Xiaomi SU7, le succès des ventes peut il perdurer malgré les accidents répétés en test ?

le xiaomi su7, un véritable succès de vente malgré les accidents répétés en test

Le lancement du Xiaomi SU7 s’est révélé être un franc succès, attirant l’attention non seulement pour ses ventes impressionnantes mais aussi pour sa série d’accidents lors des essais. Cet article vise à explorer les deux facettes de cette histoire : une demande sans précédent qui a propulsé le véhicule au rang de best-seller et les défis techniques révélés par des incidents en conditions de test.

Un engouement incontestable

La présentation du Xiaomi SU7 a été accueillie avec un enthousiasme remarquable, traduit par près de 90 000 commandes fermes en seulement 24 heures après son lancement à Pékin le 28 mars. Cet accueil chaleureux par le marché a pratiquement épuisé les stocks pour 2024, avec des livraisons prévues dès la fin avril. Disponible pour des essais dans 59 showrooms répartis dans 28 villes, le SU7 a suscité un intérêt massif, certains clients n’hésitant pas à attendre jusqu’à 3 heures du matin pour le conduire.

xiaomi su7 crash drive

Des accidents qui font tache

Parallèlement à ce succès, des récits moins reluisants ont commencé à émerger, principalement via des vidéos et des photos d’accidents impliquant le SU7 qui se sont répandues sur les réseaux sociaux chinois. Ces incidents soulignent des problèmes avec le logiciel de contrôle de traction du véhicule, un point critique pour la sécurité et l’efficacité des véhicules électriques modernes. La comparaison avec les systèmes avancés de marques comme Tesla met en lumière les domaines d’amélioration pour Xiaomi.

xiaomi su7 crash blue

La suspension défectueuse, un lowrider involontaire

Un autre point d’attention a été un SU7 pourpre radiant avec une suspension pneumatique défectueuse, transformant le véhicule d’essai en un lowrider non intentionnel. Bien que certains accidents rapportés, comme une collision par l’arrière avec une berline allemende, semblent être dus davantage à une erreur humaine qu’à un défaut technique, ces événements entachent néanmoins l’image de la marque.

Voir aussi :  Xiaomi 14 Ultra et Xiaomi 15 : Révélations sur les Nouveaux Flagships

xiaomi su7 crash street

Un défi pour Lei Jun

L’implication de Lei Jun, PDG de Xiaomi et gourou du marketing, sera cruciale dans la gestion de ces premiers obstacles. La décision de prêter le SU7, premier véhicule de la marque et encore en phase de peaufinage logiciel, à des influenceurs réputés pour leur contenu spectaculaire et parfois extrême, soulève des questions sur la stratégie de communication de Xiaomi.

xiaomi su7 crash snow

Synthèse Électrique

Au-delà des chiffres de vente impressionnants, le lancement du Xiaomi SU7 révèle les défis liés à l’entrée de Xiaomi dans le secteur automobile. Les accidents survenus lors des tests mettent en lumière l’importance du développement technique, notamment en matière de logiciels de sécurité. Xiaomi doit rapidement adresser ces préoccupations pour maintenir l’élan positif et la confiance dans son incursion dans l’automobile électrique.

xiaomi su7 crash back

Pour plus d’informations sur les véhicules électriques et les innovations automobiles, consultez nos vidéos JTGeek le blog https://www.youtube.com/@JtgeekChina.

A propos de moi

JTGeek by GLG

Greg ou GLG, je vous présente le meilleur de l'actu high-tech made in Asia.

Votre commentaire