Bonsoir à tous

Voila bientôt 5 mois que le marché des produits Tech Chinois mais surtout des smartphones est à l’agonie.

Un jour de l”an Chinois en février donc un mode débrayage fin janvier puis la reprise en Mars pour re-embrayer.

Mais voila, rien de nouveau en Avril non plus et un petit rebond en Mai avec les produits annoncés en janvier n’auront donné qu’une brève lueur en Mai avec les produits annoncés en janvier n’auront donnés qu’une brève lueur dans la nuit noir. Et comme dirait la chanson “Noir c’est noir, il n’y a plus …..”

Pas de tendance Tech en 2018 pour sauver le marché

La Chine suit les tendances pour assurer ses rebonds Economiques, smartphones Chinois, LED, Cigarette électroniques, drone, overboard ou hand spinner…..On se jette sur ce qui marche puis on passe à autre chose quand ça ne marche plus.

Mais que faire quand la nouvelle vague ne vient pas et qu’il ne semble pas y avoir de vent ?

60-70% du chiffre des boutiques en ligne Chinoises vient du smartphones et 100% pour les marques de smartphones chinois qui est au plus bas.Un marché dynamité par un prix bas donc l’accessibilité pour tous d’acheter le nouveau modèle des qu’il est dispo. Mais encore faut il que ce nouveau modèle aie le petit plus qui vous fasse tellement envie.

Un smartphone arrivé à maturité ?

De moins en moins de bord, un capteur d’empreinte digital, deux cameras arrières pour faire des photos de flou, un écran 18:9 et la reconnaissance de votre visage avec un processeur encore plus puissant avec encore plus de Ram et de Rom ? ? ? La surenchère ne suffit plus sans vraie innovation.

Xiaomi l’agitateur

Xiaomi avait su arriver en force (et en France) avec des produits de qualité à prix Choc et avait devancé tout le monde avec un Xiaomi Mi mix design by Stark et sans bordure, ça c’était un pied de nez à toutes les marques.

Alors quand on ne sait plus ou va le marché et que Xiaomi promet la révolution pour son 8e anniversaire …..on veut croire qu’ils vont encore bouger le marché.

Et bien non, un relooking de son Mi band 3, un casque VR auquel plus personne ne croit et un Xiaomi MI 8 qui n’apporte rien de plus qu’un Design Iphone X avec la puissance de leur Xiaomi Mi Mix 2S ou oneplus 6……on se dit qu’on est vraiment mal.

Xiaomi ne fabrique pas mais connait les bonnes usines qui ne semblent plus rien avoir dans leurs chapeaux donc Xiaomi confirme bien cette tendance, rien ne va plus les jeux sont fait…..

GLG

 

A propos de moi

JTGeek by GLG

Greg ou GLG pour les fans Du JT Geek.

5 commentaires

  • So what?

    Xiaomi va casser le jouet des autres, mais c’est le jeu entrepreneurial et il est pour l’instant le plus malin.
    Parti de rien, il a su contrairement à tous les faiseurs (assembleurs) chinois créer un écosystème ouvert (comme celui d’Apple mais qui est fermé) mais rémunérateur ou il n’est pas seulement dépendant de ses ventes de mobile.
    Il a fait contrairement à tous les autres des produits metoo ou pas de qualité constante.
    Il a géré sa croissance en devenant fort sur ses bases Chine et Asie SE, avant de s’attaquer à un marché au volume colossal et oublié des autres, l’Inde, devenant le quatrième vendeur mondial en volume, générant économies d’échelles…
    Il couvre tous les segments du bas au haut de gamme en maintenant une qualité et des prix comme ils disent “justes”. Et c’est vrai que les prix des autres gros sont “injustifiés”.

    Fort de leur nouvelle puissance de frappe ils s’attaquent maintenant frontalement aux gros Apple, Samsung, Huawei qui les regardaient de haut endormis avec des produits maintenant aux performances et qualités équivalentes pour au moins moitié moins.
    Ceux qui se croyaient “too big to fail” avec leur arrogance et leur pricing devenus délirant risquent de tomber de haut.
    Assis sur des bases solides en passe de rayer la concurrence chinoise sur un marché déprimé qu’il est en train d’écraser, il s’attaque à l’Europe et aux gros marchés à forte valeur ajoutée frontalement avec une offre qui va secouer le marché à n’en pas douter.

    Cela risque de faire un tsunami avec un Xiaomi armé comme jamais sur tous les segments de gamme, avec une organisation de Distribution ultra complète (enseignes + opérateurs) et à qui il ne manquait que la volonté (il ont su être patients pour avoir la capacité de frapper vite et fort) et bien sur la B20 et la B28. 😉

    Les marques “locales” à la Wiko seront les premières à être balayées, et les gros vont perdre à coup sur des plumes en volume, en valeur et en marges. La question reste de savoir combien. On risque de voir fleurir les promotions sur les gros flagships et ça va leur faire mal. J’ai hâte de voir Noël 2018, ça va être une boucherie!

    L’entrée en bourse de Xiaomi a pour but de continuer cette attaque mondiale et leur prochain groundplay en 2019 sans doute seront le continent Américain.

    Je ne sais pas s’il réussiront ou pas, car les autres ne se laisseront pas faire aussi facilement, mais cela deviendra un cas d’école. Pour l’instant c’est un coup de maître stratégique et un régal à regarder.

  • “Les marques « locales » à la Wiko seront les premières à être balayées”
    Mouai, elle rein de local ; 100% chinoise la marque et je me fais pas trop de soucis pour elle 😉

  • Wiko est une PME française qui achète en Chine de la “mauvaise” qualité et rebadge à sa marque pour les revendre à un prix “injuste” vs les produits comparables d’import (y compris en ajoutant la TVA) ou on a l’équivalent pour moins cher ou mieux pour le même prix..
    Quand ils seront confrontés à Xiaomi chez Carrefour, Fnac… et chez les opérateurs, ça risque de leur faire tout drôle. Dans 2 ans au plus la marque n’existe plus. On prend les paris?

Votre commentaire