Bon plan du jour !


censure-pornographie-chine

Alors que la pornographie est interdite en Chine, il n’est pas rare de voir paraître certaines offres d’emploi qui nous amènent (européens que nous sommes) forcément à sourire.

La dernière en date est celle publiée sur la page Weibo de l’organisme indépendant de régulation Anquan. Elle concerne un poste d’Officier en Chef de l’Identification de la pornographie sur Internet qui est à pourvoir dans la ville de Pékin. Derrière ce titre pompeux se cache un boulot de // voyeur // censeur plutôt bien payé…

Avec seulement le BAC en poche, vous pourrez en effet gagner jusqu’à 20 000 RMS (environ 2500€) par mois. Mais ce qui nous amusera le plus sera sans doute le descriptif du profil de candidat recherché.

En effet, les postulants âgés de 30 à 35 ans devront non seulement connaître la réglementation chinoises en matière de pornographie, mais également être des habitués de ce type de sites pour pouvoir les différencier. Assez paradoxal non ?

recherche-censeur-pornographie

Seriez-vous prêt à postuler à ce type de poste si on vous le proposait ?

Un Commentaire sur “Censeur de sites pornos : un métier d’avenir

  1. J’vais paraître comme un gros porc mais tant pis, la fille censurée dans l’image utilisé c’est Stoya (Doll), une de mes actrices porno préférées :3

Votre commentaire