Bon plan du jour !

Paru dans le China daily, il y a quelques temps voici une histoire assez émouvante sur le cas d’un vol à l’arrachée.
Dans le Jinan, un voleur a rapporté un téléphone et des milliers de Yuan qu’il avait volé à une femme.

Pan Ai Ying un professeur de chinois dans une école à Qihe dans l’est de la chine, s’est vu arracher son sac par un voleur en Moto.
Son sac contenait son gsm (chinois), ses cartes bancaires, et 4900 yuans (environ 600 euros).

Pan pensa d’abord à appeler la police mais préféra essayer de convaincre le voleur de rapporter ses affaires…
Elle a commencé par téléphoner sur son téléphone mais le voleur lui raccrochait au nez.

C’est alors qu’elle a décidé de lui envoyer des textos:

« Hé, mon pote. Je suis Aiying Pan, un professeur de collège. Vous devez passer par une période difficile. Si c’est le cas, je ne vous blâme pas. » a écrit Pan dans son premier message sans recevoir de réponse.

« Gardez les 4900 yuans si vous en avez vraiment besoin, mais s’il vous plaît rapportez-moi mes affaires. Vous êtes encore jeune. L’erreur est humaine. Corriger votre erreur est plus important que tout« .

Elle décida d’arrêter après 21 messages sans réponse, résolue à appeler la police le lendemain matin…
Le lendemain en sortant de chez elle, Pan trébucha sur un paquet laissé devant sa porte, ce paquet contenait son sac et rien ne manquait.

Une lettre trouvée dans le sac disait:

« Chère Pan:…. Je suis désolé j’ai fait une erreur. S’il vous plaît pardonnez-moi, vous êtes si tolérante, même si je vous ai volé, je vais corriger mes fautes, et deviendrai un homme droit« .

Si c’est pas mignon !

Histoire de dimanches chinois (1)
Votez pour cet article

Votre commentaire

Ne loupe aucune des videos de GLG

Abonne toi à sa nouvelle chaine youtube